Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Angoulême 40 et la liberté de la presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Angoulême 40 et la liberté de la presse le Mar 29 Jan 2013 - 8:39

PHL


voir ci-dessous le communiqué du site actuaBD de Didier Pasamonik(é)


Vous pouvez voir l'intégralité des articles parus sur le Festival sur le lien suivant : http://www.actuabd.com/-Festival-International-de-la-bande-

je connais les frères (jumeaux) Pasamonik depuis la fin des années septante; ils avaient fondé les éditions Magic Strip, l'un d'eux est décédé il y a déjà qq temps.

Je note avec stupeur que le festival aurait signé un contrat de 10 ans avec la société de communication 9e art+ qui s'occupera jusqu'en 2017 la direction du Festival

voici le communiqué intégral


COMMUNIQUÉ

Didier Pasamonik, éditorialiste de la principale revue d'information sur le Net,
[size=12]actuaBD.com
(100.000 lecteurs uniques par mois) et de la principale revue allemande sur la bande dessinée, Alfonz, collaborateur régulier du magazine Zoo, est blacklisté par le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême.

A ce jour, malgré ses demandes, Didier Pasamonik n'a reçu aucune accréditation de la part de 9eArt+, la société qui gère le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême, alors même que de plusieurs sollicitations ont été faites et des conversations informelles avec le festival ont eu lieu.

Ainsi, en décembre dernier, l'attachée de presse du Festival a fait savoir lors de la conférence de presse du festival qu' "il n'était pas désiré" et qu' "il n'était pas invité" (ce qui en l'occurrence était faux) à cette conférence de presse de la Bibliothèque Nationale de France. Il est vrai qu'il avait constaté que depuis un certain temps déjà, il ne recevait plus les communiqués de presse du Festival.

Les raisons de ce blacklisting? La faute d'avoir publié quelques-uns des rares articles de presse qui se montrent un peu critiques par rapport au Festival. Pourtant, ActuaBD.com, organe d'opinion, a toujours veillé à ce que celles-ci soient mesurées, appuyées sur des faits et que les arguments des uns et des autres puissent s'exprimer. Mais malgré plusieurs sollicitations de réaction et/ou d'interviews, la direction du Festival préfère réagir par le silence et s'enfonce ainsi dans une communication déséquilibrée marquée par le mépris pour la presse spécialisée, la seule pourtant susceptible une lecture critique des communiqués de presse du Festival. Ainsi, ActuaBD a révélé en 2012 la relation désastreuse entre le FIBD et la Cité de la BD. Cette année, c'est la réforme calamiteuse des Prix qui a fait l'objet de ses critiques. Vous pouvez voir l'intégralité des articles parus sur le Festival sur le lien suivant : http://www.actuabd.com/-Festival-International-de-la-bande-

Ainsi, 9e art+ qui occupe jusqu'en 2017 la direction du Festival en vertu d'un contrat de dix ans et sa direction : Franck Bondoux, son délégué général, Marie-Noëlle Bas, sa directrice de la communication et Benoit Mouchart, son directeur artistique, ont donc décidé d'exclure un journaliste du Festival, situation inédite depuis 40 ans. Rappelons que Didier Pasamonik est accrédité au Festival depuis 1976.

Didier Pasamonik demande à tous ses lecteurs, aux journalistes, aux éditeurs, aux auteurs, aux institutions et plus simplement aux citoyens désireux de défendre la liberté de la presse dans ce pays de faire pression sur le Festival, par tous les moyens, pour qu'une accréditation lui soit accordée.

Si cette situation vous semble intolérable, vous pouvez lui apporter un soutien en cliquant sur le lien "like" du communiqué qui figure sur la page Facebook des Amis d'ActuaBD.com https://www.facebook.com/ActuaBD/timeline . Didier Pasamonik sera bien entendu présent à Angoulême à partir de mercredi.

Pour plus ample ou demande d'interview, écrire à: pasamonik@pasamonik.com
[/size]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum