Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Love in vain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Love in vain le Sam 7 Fév 2015 - 15:14

Sylvain

avatar
Voici ma chronique, et désolé pour le retard :

----------

C'est la vie brève de Robert Johnson, guitariste et chanteur de blues mythique, mort en 1938 à l'âge de 27 ans, qui a inspiré Jean-Michel Dupont (scénario) et Mezzo (dessin) pour Love in vain. La légende veut que ce musicien, peu talentueux à ses débuts, ait vendu son âme au Diable en échange d'un jeu de guitare qui a impressionné ses contemporains et influencé de nombreux guitaristes, jusqu'à aujourd'hui. Légende qu'il a empruntée à un autre Johnson, Tommy, lui aussi chanteur et guitariste de blues, de 15 ans son aîné. Rétrospectivement, Robert Johnson sera désigné premier membre du "Club des 27", qui regroupe des musiciens morts tragiquement à l'âge de 27 ans, et dont le dernier membre en date est Amy Winehouse.

C'est un narrateur anonyme, mais que les lecteurs les plus perspicaces identifieront rapidement, qui nous raconte la vie tragique et chaotique de Robert Johnson. Abandonné par son père alors qu'il est encore un bébé puis élevé successivement par deux beaux-pères, il est endeuillé à l'âge de 19 ans par la mort en couches de sa femme Virginia. Leur enfant n'a pas survécu. Peu après, il entame une carrière de musicien itinérant dans le delta du Mississippi, allant de bars en tripots mal famés. Il se pose le temps de deux sessions d'enregistrement et laisse à la postérité une trentaine de chansons. Ces années sont magnifiquement représentées par un dessin en noir et blanc intégral, très fouillé, dans un style rappelant celui de Charles Burns. Le format à l'italienne permet à Mezzo d'offrir au lecteur des dessins en pleine page qui sont presque des tableaux.

Love in vain est un objet rare et précieux que le lecteur prendra plaisir à relire, pour le ton décalé de la narration comme pour le plaisir des yeux.
 
----------

Vos avis sont les bienvenus, si c'est trop long on peut tailler le premier paragraphe...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum